Ostrea edulis

Ostrea edulis est le nom scientifique de l'huître plate, jadis aussi appelée Ostrea taurica ; Ostrea adriatica.



Catégories :

Ostréiculture - Pêche - Mollusque (nom scientifique) - Fruit de mer - Ostreoida

Recherche sur Google Images :


Source image : www.eumed.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Ostrea edulis. Huître plate. Ostrea edulis est un mollusque bivalve qui mesure jusqu'à 10 cm de diamètre. La surface de la coquille est rugueuse et couverte... (source : mer-littoral)
  • L'huître plate, Ostrea edulis, est une native européenne qui avait constitué pendant plusieurs siècles, une partie du régime alimentaire humaine.... (source : fao)
  • rents, et surtout sur la jeune huître de quelques mois toujours fixée sur son collecteur... Le comportement d'Ostrea edulis est peu modifié à 10 %... (source : ifremer)

Ostrea edulis (Linnæus, 1758) est le nom scientifique de l'huître plate, jadis aussi appelée Ostrea taurica (Krynicki 1837) ; Ostrea adriatica (Lam. -Middendorff, 1848).

C'est l'espèce autochtone européenne, dont l'élevage était déjà connu des romains qui l'auraient importé en France.
Pour les années 2000 - 2005, on en produit en France à peu près 2 000 t/an pour une valeur de 10 M€.
On la cultivait jadis à partir de jeunes huîtres pêchées dans la nature qu'on engraissait sur des parcs judicieusement positionnés.

Élevage

Au XIXe siècle, des procédés de captage ont été développés, mais la sur-exploitation par la pêche à pied a causé une forte régression de l'espèce qui a entièrement disparu sur une grande partie du littoral. Qui plus est les conditions d'élevage et peut-être une certaine perte de biodiversité mais aussi l'introduction de germes ou parasites par les transports intercontinentaux ont génèré de dramatiques épizooties (1920, 1970, 1980) et la faillite de nombreux producteurs. Il est envisageable que la pollution ait aussi fragilisé les individus face à leurs parasites.

Un programme incluant une connaissance zootechniques et génétiques de l'espèce vise à restaurer cette activité à partir de naissains captés en Bretagne (Baie de Quiberon). Les huîtres sont ensuite disposées en eau profonde 2 à 3 ans puis vendues.

Depuis 1989, avec financement État-Région, en France, l'Ifremer produit des huîtres triploïdes, génétiquement modifiée par adjonction d'une substance chimique après la fécondation de façon à ce qu'elles grandissent avec des triplets de chromosomes au lieu de la classique paire des individus diploïdes (trente chromosomes au lieu de 20). Ceci veut permettre de produire des huîtres stériles, plus sucrées ainsi qu'à croissance particulièrement accéléréée car ne perdant pas d'énergies à produire des gamètes. Elles sont en outre aisément commercialisables toute l'année.

Vulnérabilité

Comme les moules sauvages et bien plus qu'elles, les huîtres plates ont besoin d'être protégées de la surpêche et de la pollution. Il leur faut une eau riche en nutriments, mais suffisamment propre et oxygénée.
Parmi les nouveaux facteurs de risque, le problème des dépôts de munitions immergées (ex : Quiberon, Cancale) préoccupe les experts, car les obus contiennent de nombreux polluants qui peuvent affecter les huitres et la pyramide alimentaire.

Avec le réchauffement climatique, les espèces introduites concurrentes ou parasites pourraient toujours affecter cette espèce tandis qu'elle est loin d'avoir retrouvé ses populations normales.

Liens externes

Notes et références


Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Ostrea_edulis.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 16/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu